Remboursement

Le remboursement des soins dentaires en Hongrie, comme dans tout autre pays membre de l’Union européenne, est possible sans demande préalable.

Ces soins transfrontaliers sont rendus possibles par les règles européennes. Elles prévoient le droit pour les citoyens de l’Union à se faire rembourser dans un autre pays membre que le leur.

Les soins sont remboursés par la sécurité sociale et les mutuelles sur simple présentation des factures en français et de divers justificatifs fournis par les cabinets dentaires hongrois. En savoir plus sur le mode de fonctionnement.

Bénéficier du remboursement des soins

Un dossier unique est réalisé pour chaque patient lors de son séjour de soins en Hongrie, afin de lui permettre d’obtenir ses remboursements à son retour : il doit simplement faire l’avance de ses frais avant de se faire remboursé sous quelques semaines.

Grâce à des prix inférieurs (pour une qualité similaire), le reste à charge pour les soins dentaires en Hongrie est bas : combien pouvez-vous économiser dans votre cas, ouvrir un dossier et recevoir un devis.

Baisse du reste à charge

Le reste à charge est le montant des soins à régler, déduit des remboursements auxquels peut prétendre le patient : c’est donc le montant net des soins à débourser.

Les complémentaires santé prennent en charge le remboursement des soins dentaires à près de 40% aujourd’hui contre moins de 20% en 2000, elles jouent donc un rôle de plus en plus important, face au désengagement progressif de l’Etat. Selon Christian Couzinou, président de l’Ordre National des Chirurgiens-Dentistes, les soins dentaires représentaient 5% des dépenses de l’Assurance-maladie en 1980 contre 2% aujourd’hui).

In fine ce sont les patients qui supportent de plus en plus le coût des traitements puisqu’ils doivent souscrire une complémentaire santé pour conserver la même part de remboursement qu’avant. D’où l’importance de bien choisir sa mutuelle.

Se soigner « moins cher »

Pour réduire le coût des soins dentaires, beaucoup de patients européens se tournent vers la Hongrie.

En effet, les économies peuvent parfois atteindre jusqu’à 50% – comme par exemple sur la couronne dentaire – et le remboursement des soins dentaires s’effectuent sur la base nationale (les soins dentaires effectués dans un pays membre de l’UE sont remboursés normalement). Le résultat est un reste à charge très bas. Avec l’obstcale du coût levé, c’est l’accès aux soins dentaires qui est  facilité!