Remboursement soins dentaires Hongrie : toutes les réponses

Europe

Questions réponses sur les remboursement des soins dentaires : tout savoir sur les étapes à effectuer.

Le remboursement des soins dentaires en Hongrie est une composante importante dans la décision d’entreprendre un soin dentaire à l’étranger.

En effet, le coût du traitement est parfois un obstacle aux soins, car le remboursement est très faible et ne permet pas d’accéder aux soins dentaires.

En Hongrie, le montant des soins dentaires est inférieur de 50% à 60% en moyenne, pour une qualité équivalente, voire supérieure. Grâce à un remboursement identique, le reste à charge sera donc d’autant plus bas et ouvre l’accès aux soins.

Le cadre réglementaire est très clair mais les candidats aux soins ne connaissent pas toujours leurs droits à ce sujet. Voici les questions et les points les plus couramment abordés.

Le remboursement des soins dentaires en Hongrie est possible?

Oui, parfaitement : la Hongrie fait partie de l’Union européenne et une Directive européenne (Directive 2011/24/UE du Parlement européen et du Conseil du 9 mars 2011 relative à l’application des droits des patients en matière de soin transfrontalier) régit le remboursement du soin dentaire dans l’UE et s’applique à tous les pays membres.

La Directive est transposée dans le droit français, donc le remboursement est possible : c’est la loi.

Dois-je demander une autorisation à ma Sécu avant mon départ en Hongrie?

Il n’y aucune autorisation préalable à demander pour un soin dentaire réalisé dans l’espace économique européen, sauf dans certains cas bien précis mais qui ne concernent pas les soins ambulatoires, donc ne concernant pas les soins dentaires.

Aucune demande particulière n’est donc nécessaire pour faire valoir ses droits au remboursement, même lorsqu’il s’agit de soins programmés en avance.

Puis-je utiliser ma carte de santé européenne?

La carte européenne n’intervient pas dans la gestion des soins dentaires programmés et effectués en Hongrie. Par contre, celle-ci est utile et utilisable pour des soins urgents ou inopinés, donc non planifiés.

Il est donc recommandé de se procurer la carte européenne d’Assurance maladie auprès de sa CPAM lors de tout déplacement à l’étranger ou lors de ses soins dentaires en Hongrie. Cependant, dans le cas des soins dentaires en Hongrie, le patient devra faire l’avance des frais, puis se fera rembourser à son retour sur la base nationale.

A noter que certaines mutuelles proposent parfois une meilleure prise en charge si le devis fait l’objet d’une présentation préalable : penser consulter les modalités de sa mutuelle pour ne pas passer à coté d’un meilleur remboursement sur ses soins dentaires!

Comment se passe le remboursement d’un séjour dentaire?

L’avance des frais est obligatoire, car le tiers payant n’est pas encore disponible en Europe.

Le patient fait l’avance des montants, puis dépose son dossier remis par la clinique dentaire à la CPAM locale, qui se charge alors des démarches de remboursement.

Le patient remet sa feuille de soins (S3125) et y joint les documents suivants :

– Photocopie du bulletin de paie du mois précédant le séjour,

– Pièces justifiant du séjour à l’étranger,

– Factures originales acquittées et les prescriptions médicales.

– Pour les soins dentaires, il convient aussi utile de joindre des radios panoramiques avant et après intervention.

Le CNSE en charge des dossiers calcule les droits aux remboursement, puis communique le dossier à la Mutuelle du patient qui enclenche alors automatiquement la partie complémentaire.

Quelle est la durée moyen du remboursement des soins dentaires en Hongrie?

Le délai du remboursement est de quelques semaines seulement, entre le dépôt du dossier conforme et le remboursement de la Sécu et de la Mutuelle.

Tous les clients d’Eurodentaire reçoivent un dossier complet et conforme sur place. Ce dossier permet de faire valoir ses droits aux remboursements dentaires, mais aussi à la continuité des soins en France.

En savoir plus sur le remboursement des soins dentaires