Comment financent-ils leurs soins dentaires ?

trombinoscope du personnel aidant

50% en moins sur la facture de soins dentaires, c'est bien mais parfois insuffisant : éventail des possibilités pour financer ses soins chez le dentiste

Les soins dentaires en Hongrie ont beau être très avantageux et en moyenne 50% inférieurs à ceux pratiqués en France (en savoir plus sur les prix en Hongrie), le financement reste une question centrale pour de nombreux candidats aux soins.

Voici les solutions les plus couramment utilisées :

Mutuelle dentaire 

La meilleure option de financement de soins dentaires reste une mutuelle performante. Il en existe de nombreuses sur le marché et une simple recherche sur Internet suffit à identifier les principales.

Pour obtenir de nouveaux clients, les mutuelles proposent souvent des offres d’adhésion attrayantes. De plus, certaines mutuelles n’ont pas de délai de carence, ce qui signifie qu’il est possible d’en bénéficier immédiatement après la souscription.

Il existe 3 types d’organismes qui proposent une couverture santé complémentaire : les mutuelles, les instituts de prévoyance, et les assurances.

Votre banque peut aussi parfois vous proposer une couverture santé et les mutuelles d’entreprises proposent souvent d’excellents niveaux de prise en charge dentaire et un reste à charge parfois nul.

Une astuce : pour comparer la meilleure prise en charge possible dans votre cas, en fonction de votre profil et des soins envisagés, utilisez un comparateur de mutuelle ou passez par un broker. Obtenir une étude préalable permet de connaître les soins nécessaires dans votre cas et choisir en conséquence la mutuelle le plus adéquate.

Crédit dentaire

Obtenir un prêt pour financer ses soins est chose courante. Les conditions habituelles s’appliquent à la santé, comme pour les autres produits de consommation : votre banque ou un organisme de crédit classique peuvent donc vous octroyer un prêt « santé ».

Autre possibilité : les organismes spécialisés comme Dental Finance ou Odonto Lease. Initialement destiné au marché français, ces organismes spécialisés dans le financement des soins dentaires s’ouvrent aussi progressivement à l’Europe. Renseignez-vous sur la couverture géographique concernée et la prise en charge en Hongrie.

Avance des frais dentaires

Les soins dentaires sont remboursés en Hongrie comme en France.

Seules les modalités diffèrent : le patient effectue l’avance des soins, puis obtient son remboursement lors du dépôt de son dossier à son retour (en moyenne sous quelques semaines).

Les traitement s’échelonnent parfois en 2 ou 3 phases espacées de plusieurs mois, ce qui permet de répartir la charge financière en conséquence : vous ne payez que le montant concerné par le premier séjour et obtenez le remboursement du premier séjour avant d’effectuer le suivant.

Eurodentaire propose un paiement préalable en plusieurs fois sans frais : selon vos capacités, vous alimentez votre compte en prévision des soins à réaliser, sur la base de votre étude personnalisée. Une actualisation est réalisée à l’issue de la consultation initiale et de la validation du traitement définitif (ou un remboursement intégral du dépôt dans le cas où les soins n’ont pas lieu).