Infos COVID
Espace client Devis et RDV

La Turquie fait partie des destinations qui se positionnent en tourisme dentaire. L’actualité récente met en lumière ratés et dérapages des soins dentaires en Turquie suite à une enquête de l’AFP sur le tourisme dentaire en Turquie.

Disons le tout de suite, les dérives existent partout. Il est difficile de connaître l’étendue réelle des ratés par rapport aux traitements réussis en Turquie, actuellement dans le viseur des médias qui relatent nombre de ratés. L’AFP a notamment pu recueillir les témoignages de cinq patients étrangers victimes de complications sérieuses après leur traitement dentaire en Turquie.

Que penser de la qualité des traitements dentaires en Turquie ? Bénéficie t-on des mêmes garanties et normes qu’en Europe ? Quels sont les avis sur le tourisme dentaire en Turquie?

Consulter nos conseils avisés pour un tourisme dentaire responsable en Turquie.

Tourisme dentaire en turquie

Voyage dentaire en Turquie

Le tourisme dentaire se développe majoritairement en Europe, qui constitue la destination privilégiée pour 95% des Français. Hors de l’Union européenne et du cadre rassurant qu’elle offre, des pays comme la Turquie proposent également des voyages dentaires.

Le tourisme dentaire en Turquie attire principalement une patientèle en provenance du moyen Orient. Pourtant, malgré la distance et l’absence de standards communs comme en Europe, de plus en plus d’européens sont attirés par les tarifs avantageux et les louanges d’influenceurs peu regardant.

Influenceurs pour soins dentaires en Turquie

C’est le premier problème que soulève l’actualité récente. Des influenceurs élogieux sur les soins dentaires en Turquie poussent des jeunes patients à tenter l’aventure en dehors de toute cadre sécurisé.

Ces influenceurs ne manquent en effet pas d’éloges sur des cliniques dentaires turques… qui les rémunère en retour pour cela… Dans le cadre d’un tel partenariat et lorsque les choses tournent mal, ils hésitent à informer leurs abonnés de peur de s’exposer à des poursuites judiciaires.

Les résultats peuvent donc être catastrophiques et donner une mauvaise image du tourisme dentaire en Turquie.

Prêt à tout pour un sourire hollywood

Le sourire hollywoodien vendu par les cliniques dentaires à Istanbul est probablement la promesse la plus trompeuse et dangereuse. Elle amène parfois le dentiste – en totale contradiction avec la déontologie la plus élémentaire – à tailler voire arracher des dents saines, pour un traitement à visée purement esthétique.

Patrick Solera, président de la Fédération des syndicats dentaires libéraux, s’inquiète de voir des influenceurs « aller se faire tailler les dents » en Turquie. « Tailler une dent saine pour mettre une couronne, c’est de la mutilation. En France, c’est passible de prison ferme ! » rappelle t-il.

Comment choisir sa clinique dentaire en Turquie?

« Enormément de cliniques turques traitent des dents qui n’en ont pas besoin. Elles mettent des facettes ou des couronnes là où un blanchiment aurait suffi », glisse sous couvert d’anonymat le patron d’une clinique d’Istanbul.

La majorité des cliniques dentaires en Turquie seraient tentées par le low-cost. « 90% des cliniques font du bas de gamme », déplore un autre dentiste Turque, accusant 2.000 à 3.000 structures illégales de salir la profession.

C’est beaucoup au regard des 40.000 dentistes de l’Association des dentistes turcs. Un Responsable affirme à l’AFP qu’aucun dentiste de son association n’a été radié mais admet des ratés : « 3 à 5% d’erreurs est acceptable ». De quoi laisser les candidats aux soins perplexes…

Agence de tourisme dentaire en Turquie

La quasi totalité des patients étrangers interrogés par l’AFP sont passés par ces agences de tourisme dentaire qui proposent des formules incluant transport, hébergement et soins.

Le ministère turc de la Santé à agréé plus de 450 agences de tourisme médical. Les intermédiaires habilités à proposer leurs services en tourisme dentaire doivent obtenir deux licenses distinctes, avec leur cortège de critères à respecter et cahier des charges spécifiques. Si en apparence, cela constitue un gage de sérieux, ce n’est pas toujours le cas. Comme a pu le constater l’AFP, certaines agences utilisent des procédés trompeurs ou mensongers.

La présidente de la Chambre des dentistes d’Istanbul en est consciente. Elle accuse ces agences de tourisme dentaire en Turquie de « tirer la qualité des soins vers le bas ».

Avis tourisme dentaires Turquie

Il est difficile de recueillir des avis sur le tourisme dentaire en Turquie pour deux raisons. Tout d’abord, les avis sur les soins dentaires en Turquie contre compensation financière sont évidemment biaisés.

De plus, on constate dans la pratique aussi de nombreux faux avis, qui rendent les vrais avis sur le tourisme dentaire en Turquie difficiles à identifier.

Les patients sensibles au avis d’anciens patients prendront donc soin de s’entretenir directement avec d’anciens patients sur leur expérience. De préférence de vive voix, afin de poser leurs questions et vérifier l’authenticité de ces témoignages.

Tourisme dentaire responsable

Eurodentaire milite pour un tourisme dentaire responsable et propose les meilleures destinations dentaire en Europe. Les cliniques dentaires et les autres acteurs du séjour de soin travaillent sous protocole strict. Ils s’engagent sur un certain nombre de principes communs et notamment le code de déontologie européenne.

Les conséquences sont en effet parfois lourdes de conséquences pour qui s’adonne à un tourisme dentaire sans garde-fous. Rappelons le, les dérives existent partout. Il ne s’agit pas de jeter l’opprobre sur les dentistes turques, ni remettre en cause le professionnalisme de leur grande majorité. Dans tous les pays malheureusement, des dentistes peu scrupuleux abusent des patients et facturent des interventions inutiles. Et ceci y compris en France : les médias nationaux consacrent régulièrement des reportages sur les scandales de ces centres dentaires low-costs.

Quel futur pour le tourisme dentaire en Turquie?

Selon l’Association des dentistes turcs, 150.000 à 250.000 patients étrangers réaliseraient chaque année des soins en Turquie. Ces patients sont attirés par des prix défiant toute concurrence et la promesse d’un sourire éclatant. Le pays est ainsi devenu ainsi l’une des principales destinations du tourisme dentaire mondial. Il rivalise notamment avec la Hongrie en Europe, la Thaïlande en Asie ou Dubaï au Moyen Orient.

La Turquie souhaite obtenir une part beaucoup plus importante du gâteau mondial des soins de santé. Pour y parvenir, elle devra cependant adopter des réglementations et des normes rigoureuses, tout comme accentuer ses contrôles. C’est à ce prix qu’elle pourra éviter les ratés et redorer au plus vite son image.

1 Commentaire

  • oui vous avez raison monsieur en Turquie c’est des charlatans ils vont vous promettre par exemple il faut faire une greffe osseuse mais en réalité c’est pas vrai ils vont te plumer comme un poulet quand tu es en France ils vont te donner un prix dès que tu seras en Turquie les prix vont augmenter ils vont t’arnaquer sur la qualité exetera exetera éviter la Turquie un conseil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *