Infos COVID
Espace client Devis et RDV

La mutuelle est un complément indispensable au remboursement des soins dentaires. Nos conseils pour choisir la bonne mutuelle dentaire!

Les assurés ignorent parfois comment sélectionner une mutuelle adaptée à leurs besoins dentaires. Si la complémentaire santé offre effectivement un remboursement supplémentaire, le coût de la mutuelle santé est à intégrer dans le calcul, afin de comparer les économies possibles. Nos conseils pour faire le bon choix.

Comment choisir une bonne mutuelle pour ses soins dentaires?

Choisir la bonne complémentaire en santé dentaire permet d’optimiser ses prises en charge et le remboursement de son traitement.

C’est particulièrement important pour les soins dentaires, dont le reste à charge pour le patient est le plus élevé. Cependant, pour certains soins comme les implants dentaires, la mutuelle n’offre pas toujours de remboursement.

Le futur assuré prendra donc le temps de comparer le coût de son assurance dentaire complémentaire et les économies possibles qui en découlent sur la base de ses besoins réels.

Critères pour comparer les mutuelles

Les critères de choix peuvent être le prix, les garanties ou encore la réputation de la compagnie. A chacun de trouver la combinaison la plus adaptée à sa situation, notamment en fonction de ses besoins présents ou futurs.

Les comparateurs de santé offrent un outil utile à la prise de décision. Dans le même esprit, un courtier en assurance peut être un relais efficace pour trouver la bonne mutuelle dentaire.

« Préférer les groupes avec une solide réputation et bien faire ses calculs »

Quels sont les acteurs du marché de l’assurance complémentaire santé?

Sur le marché des complémentaires et des mutuelles, on retrouve plusieurs types d’acteurs. Il s’agit principalement des mutualistes et des compagnies d’assurances. Les premières relèvent du code de la mutualité, les secondes du code des assurances.

Les groupes mutualistes

Ce type de société est à caractère non lucratif. Chaque assuré met sa cotisation dans un pot commun qui sert ensuite à indemniser les clients en cas de sinistres. L’argent est donc redistribué, mais des provisions sont réalisées sur les exercices futurs.

On considère habituellement que ces organismes sont assis sur un montagne d’or, car ne pouvant redistribuer leurs bénéficies, elles ré-investissement une partie de leurs profits.

Les compagnies d’assurances

L’assurance couvre le risque en fonction du profil du patient.

La cotisation est établit par rapport aux antécédents médicaux ou de l’âge du cotisant. Le but de l’assurance est de faire des bénéfices pour développer des nouveaux produits ou financer d’autres projets.

Lorsque le client choisit une nouvelle mutuelle, il doit vérifier auprès de qui il s’assure et de sa bonne réputation. Une compagnie à forte solidité financière aura par exemple tendance à moins augmenter les cotisations chaque année.

Une complémentaire santé adaptée à vos besoins

Bien connaître les remboursements de votre mutuelle santé reste la règle d’or pour évaluer le reste à charge qui vous incombe.

Des garanties étendues peuvent inclure des soins dentaires dont vous n’avez pas besoin ou qui sont déjà pris en charge par le sécurité sociale. Dès lors, vous payez pour des soins inutiles ou improbables.

Exemple : vous devez vous faire poser une couronne en céramique. Il s’agit de votre seule dépense santé, hormis le cas échéant une consultation chez votre généraliste.

Dépenses

Garantie

Une couronne en céramo-métal

500 €

172 €/an

Consultations généralistes

4 fois par an

100 %

Consultations spécialistes

2 fois par an

100 %

Pharmacie

100 %

 formule

150 %

Ce type de formule correspond en général à un niveau 2 voir 3. Certes, vous n’avez pas de fortes garanties sur tous les postes mais peu importe, vous bénéficiez de 172 € par an sur une couronne dentaire avec possibilité de reporter le forfait si vous ne l’utilisez pas au bout de la deuxième année. Votre reste à charge sera d’environ 150 € avec ce type de formule.

Attention cependant, depuis la réforme 100% santé près de la moitié des prothèses sont dorénavant couvertes intégralement sans reste à charge pour le patient.

En savoir plus sur les paniers de soins sans reste à charge dentaire

Economies mutuelle dentaire

En ce qui concerne les soins dentaires, les dépenses peuvent être vite importantes. Les dépassements d’honoraires sont fréquents et le remboursement de la sécurité sociale ne suffit pas toujours à couvrir les frais.

« Opter pour un pack renforcé en dentaire peut être une démarche pertinente »

Les mutuelles santé recommandent en général de prendre un pack renfort en plus des garanties choisies. Ceci est opportun lorsque le traitement dentaire est important et comporte des soins non couverts par l’assurance maladie.

Méfiez-vous des prix trop attractifs

Enfin, il est possible de trouver des mutuelles proposant des formules à des prix très intéressants. De plus, les garanties semblent élevées.

Si ce type de mutuelle peut-être intéressante la 1ère année, le problème peut se poser dès la 2ème année. En effet, si les garanties de la mutuelle sont élevées mais que la cotisation est basse, les remboursements vont dépasser le montant du « pot commun ». Du coup, la 2ème année la mutuelle va augmenter les cotisations! On peut ainsi vite passer du simple au double en terme de cotisations. Méfiance donc vis-à-vis des tarifs trop bas.

Heureusement, il est aujourd’hui possible de résilier sa complémentaire à tout moment et ainsi d’opter pour une autre en cas de besoin.

Pour tout connaître sur les remboursements de votre mutuelle, vous pouvez également consulter un simulateur (il en existe de nombreux sur Internet) ou un courtier en assurance.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *