Le tourisme dentaire en Hongrie et dans le monde

tourisme dentaire Hongrie
 

Mobilité médicale et santé : la nouvelle donne du XXIe siècle

La mondialisation a contribué au développement de nombreux secteurs et la santé ne fait pas exception à la règle : face à la difficulté d’accéder aux soins et au renoncement aux soins, le tourisme dentaire (les soins dentaires à l’étranger) se développe. Explications.

 

Le tourisme médical : plusieurs réalités

Si le tourisme médical existe depuis l’Antiquité (thermalisme essentiellement), il s’est considérablement développé depuis quelques années, que ce soit en terme de destinations (principalement l’Amérique du Sud, l’Europe ou l’Asie du Sud-Est) ou dans la nature des soins prodigués (chirurgie dentaire, esthétique, réfractive, capillaire…).

On parle ainsi de tourisme dentaire, esthétique, de nomadisme sanitaire, de voyage pour traitement… toutes ces appelations désignant la mobilité des patients pour raison médicale.

Les soins concernés vont des soins de confort aux traitements chirurgicaux lourds et répondent donc à des logiques différentes et spécifiques.

 

Les raisons du tourisme dentaire

Le tourisme dentaire s’appuie principalement sur la difficulté d’accéder aux soins dentaires à cause du prix.

Si le coût des soins est l’un des principaux facteurs de la mobilité des patients, il n’est pas le seul : délais de prise en charge, qualité des infrastructures, expertise et équipements sont les principales motivations des candidats aux soins dentaires à l’étranger.

Le flux de patients dans le tourisme dentaire est principalement dans le sens Ouest -> Est en Europe : les patients des pays occidentaux à la recherche de soins de qualité, à moindre prix, se rendent dans les pays d’Europe centrale et orientale, où le coût de la vie est moins élevé et les compétences fortes. Les prix y sont en effet beaucoup moins chers pour une qualité équivalente.

 

La Hongrie, championne du tourisme dentaire

Des pays se spécialisent progressivement sur des soins spécifiques en fonction de leurs avantages comparatifs.

Si l’Asie du Sud-Est (Thaïlande, Inde) est reconnue pour la chirurgie du cœur et des yeux, la Hongrie s’est imposée en Europe pour les soins dentaires (chirurgie maxillo-faciale, implantologie, prothèses…).

Référence européenne avec 40% du marché européen (source: Revahleath), la Hongrie est la deuxième destination au niveau mondiale en terme de tourisme dentaire.

Les raisons du succès : proximité géographique (Budapest est au cœur de l’Europe à 2 heures d’avion des principales capitales européennes), universités dentaires reconnues, tarifs inférieurs de 40 à 60%, dentistes compétents et expérimentés, équipements high-tech.

La Hongrie faisant partie de l’UE, un cadre de référence européenne existe et il est également possible de se faire rembourser ses soins dentaires sur la base nationale du pays du patient.

Les autres destinations du tourisme dentaire

Magreb, Espagne, Italie, Roumanie … il existe de nombreuses destinations pour le tourisme dentaire.

Précisions que le terme tourisme dentaire renvoie une image erronée de la réalité : les soins dentaires réalisés en Hongrie sont généralement lourds (chirurgie dentaire) et incompatibles de prime abord avec le tourisme (tourisme )
Ainsi le choix du pays de traitement ne doit pas tenir compte du taux d’ensoleillement mais plutôt des compétences et des spécialités des chirurgiens, de la proximité géographique, du niveau d’équipement et des techniques utilisées ou de la prise en charge complète associée.
Si les patients peuvent passer par des agences ou s’adresser directement auprès des cliniques, le plus sûr est de se référer aux organismes de certifications internationaux, seule véritable garantie de la qualité des soins : Joint Commission International ou ISO:9001 sont les principaux référents.
Eurodentaire est spécialisé dans les soins dentaires en Hongrie depuis 2007 et propose des soins haut de gamme au sein de cliniques dentaires certifiées ISO:9001, en accord avec la Directive sur les soins transfrontaliers.
Chaque année, plusieurs centaines de patients nous témoignent leur confiance.