ÇA M’INTÉRESSE

Label Eurodentaire

Charte qualité des soins transfrontaliers

Eurodentaire, cliniques dentaires et prestataires, patients

 

Eurodentaire facilite depuis 2007 l’accès aux soins d’excellence et sécurise les traitements dentaires en Europe. Afin de développer les bonnes pratiques dentaires à l’international, Eurodentaire établit des référentiels qualité en dentisterie internationale qu’elle anime sous un Label.

A) État d’esprit

Eurodentaire part d’un constat : une part grandissante de la patientèle accepte de quitter ses frontières géographiques pour répondre à ses besoins sanitaires, au premier rang desquels, les soins dentaires.

Les avantages concernent les domaines suivants :

– Coûts et gains financiers (prix des soins dentaires et remboursement),

– Accès facilité aux soins de qualité et à l’expertise (technicité des dentistes et disponibilité des équipes médicales, éthique et transparence),

– Délais optimisés dans le respect des protocoles,

– Confort du séjour et des soins (empathie culturelle ; préparation sereine et transparente à la carte ; vécu sur place agréable ; suivi médical efficient ; qualité d’écoute et réactivité après les soins).

Le projet dentaire du candidat aux soins s’articule autour de quatre points d’excellence :

1- l’offre médicale et les destinations,

2- les coûts et les remboursements,

3- l’organisation des traitements,

4- les services sur place et le suivi,

Une finalité est partagée par toutes les parties autour du projet dentaire : le succès du traitement dans le temps.

Cela passe par un accompagnement sur-mesure à chaque étape, la préparation d’un traitement de grande qualité et la satisfaction complète et durable du patient.

B) Coordinateur indépendant en soins dentaires (Eurodentaire), engagements

Eurodentaire assure mobiliser ses moyens (techniques, financiers, humains) pour réaliser en continu la visée ultime de la démarche : la satisfaction du patient (cf. A. Etat d’esprit).

Pour cela, Eurodentaire déclare :

1. Appliquer, diffuser, promouvoir auprès de ses employés, des candidats aux soins, des partenaires et prestataires, un même corps de valeurs et de bonnes pratiques à l’international.

Ces valeurs sont professionnelles, techniques, organisationnelles, déontologiques et humaines. À savoir :

– Actualisation continue de l’état de l’art (technicité de chaque intervenant, dans le champ de sa profession et de ses attributions),

– Respect de la condition sanitaire, culturelle, psychologique et morale du patient,

– Pratique, dans les échanges informatifs et les conseils à prodiguer au patient, de la meilleure objectivité possible,

– Recherche continue de réponse à la demande du patient et meilleure correspondance entre les dispositions du patient (vœux personnels, état sanitaire, état financier, interprétation personnelle des enjeux techniques et humains d’un projet dentaire qui l’implique) et les possibilités techniques de traitement(s),

– Facilitation continue de la prise de décision du patient (mise à disposition et explicitation des éléments qui intéressent sa démarche, avant, pendant et après les soins).

– Transparence et sécurité : documentation et horodatage de tous les actes effectués, remise de tous les documents pour faire valoir ses droits,

– Modération en cas de litige ou de différend entre la clinique et le patient

2. sélectionner des cliniques haut de gamme en Europe et prendre en charge la totalité de l’organisation des traitements.

Dans la sélection des intervenants qui intègrent la chaîne de soins et le parcours médicalisé du patient, Eurodentaire entend constater le même niveau d’implication et manifeste son intention de retenir les structures, les établissements, les employés, les professionnels de santé et les prestataires occupant le haut du marché afin de garantir l’ensemble des meilleurs services : offres complète sous forme d’un guichet unique, solidité des garanties, fiabilité des matériaux et des implants en bouche, compétence et expérience des équipes médicales, disponibilité continue des équipes techniques et administratives, modernité et adéquation des équipements et des salles de traitement, hygiène et fluidité des conditions d’accueil et de prise en charge, adéquation des prestataires au cahier des charges en matière de services annexes, que ce soit pour l’aspect médical (laboratoires de prothèses dentaires par exemple) ou logistique (chauffeurs et conciergerie VIP par exemple).

3. Son statut indépendant donne à Eurodentaire pleine latitude en matière de choix, de rétention, d’animation ou de suspension de ses cliniques partenaires ou prestataires membres du Label.

4. Dans cet esprit, Eurodentaire encourage tout patient à questionner tant le service que les prix possibles. Ainsi peut-il en vérifier l’adéquation avec son projetet ce qui constitue sa recherche spécifique, éminemment personnelle.

5. Eurodentaire s’engage : a. à libérer sur son site Internet ou par son centre d’appel le maximum d’informations touchant aux cliniques dentaires en Roumanie, Hongrie et Espagne, aux infrastructures et aux prestataires, b. à animer un système d’information capable d’intégrer en continu les remarques et les suggestions d’amélioration provenant de quelque partie que ce soit. c. à implémenter ces remarques en continu dans sa politique globale qualité.

C) Prestataires techniques ou médicaux, engagements

Au regard de la présente charte (sections A & B), les cliniques, les chirurgiens dentistes ou tout autre professionnel de santé ou prestataire, qui participent au projet de séjour et de soins déclarent :

1. Mettre à profit et renseigner régulièrement le système d’informations Eurodentaire, afin de permettre à tout candidat aux soins d’accéder à une information complète et à jour,

2. Communiquer tout ce qui touche à leur offre médicale (clinique, dentistes, équipements, matériaux, garanties, tarifs) ou logistique (voyage, séjour, services sur place) en vue de faciliter l’obtention d’information, la prise de décision et l’organisation des traitements,

3. Souscrire au Code de déontologie de sa profession et plus spécifiquement celle des chirurgiens dentistes dans l’Union européenne, enrichie autour des dispositions de la présente charte. À savoir :

– Agir au mieux des intérêts du patient en lui recommandant la solution la plus adaptée, la plus complète et la plus viable à long terme,

– Garder neutre et bienveillant tout type de décision, en séparation complète de toute forme d’influence extérieure (notamment financière), engager ainsi sa probité sur la qualité des décisions et des soins médicaux,

– Disposer des ressources permettant de travailler en français de façon fluide, à savoir parler la langue du patient (registre courant, registre médical) et maitriser son registre culturel,

– Fournir au patient toute information pertinente quant au traitement opportun, quant à ses risques éventuels, quant aux options thérapeutiques possibles, quant au coût des interventions : ainsi permet-il au patient de décider en pleine connaissance de cause,

– Soutenir le principe que le patient dispose du libre choix de son praticien,

– Garantir qu’une responsabilité civile professionnelle couvre son activité,

– Souscrire aux principes fondamentaux de confidentialité et de respect de la vie privée,

– Se conformer aux législations nationales et européennes, ainsi qu’aux codes professionnels et déontologiques en vigueur,

– Assurer une qualité de soins optimales grâce à l’actualisation des connaissances tout au long de la vie professionnelle,

– Réaliser des traitements dentaires dans les règles de l’art dans le respect des protocoles en vigueur,

– Assister et se tenir physiquement à côté (ou à proximité du patient) en clinique pendant l’intégralité des soins,

– Répondre et assister en continu le patient pour tout problème dentaire pendant son séjour et hors des horaires d’ouverture ou de sa présence en clinique, par téléphone portable d’urgence disponible 7 J / 7,

– Travailler exclusivement avec des laboratoires locaux et organiser une rencontre au minimum avec le prothésiste,

– provoquer au besoin les échanges (questions-réponses) entre elle-même, le patient, le personnel médical, Eurodentaire ou toute partie prenante au Label, dès lors que le besoin s’en fait sentir,

– Garantir l’accès égalitaire aux soins pour tous les patients,

– S’imposer les dispositions du Label et une confidentialité absolue pour tout élément qui touche à son activité, à Eurodentaire, à la clinique ou aux prestataires, ainsi qu’au patient.

D) Patient, engagements 

Le patient bénéficie de droits étendus (cf. sections B & C). En parallèle, pour garantir le bon déroulement de sa démarche, il souscrit à un ensemble de principes essentiels. À savoir :

1. Collaborer au maximum avec le personnel Eurodentaire, la clinique, le dentiste ou tout professionnel impliqué dans son parcours de soins dentaires. C’est-à-dire :

– Communiquer en amont toute information médicale touchant à son cas (radios, bilans, diagnostics, contre-indications, traitements alternatifs, automédication, maladies infectieuses, troubles du comportement),

– Faire état de ses ressentis physiques (changements, douleurs, symptômes) avant, pendant et après le traitement,

– Autoriser Eurodentaire et ses partenaires à connaître en continu ses attentes et ses besoins,

– Engager la conversation sur tout point dont le sens lui échappe,

– Honorer les rendez-vous fixés (sauf cas de force majeure, auquel cas il informe immédiatement Eurodentaire et/ou la clinique),

– Pratiquer un savoir-être essentiel (respect des règles communes de courtoisie, du règlement intérieur des établissements où il pénètre, des engagements financiers : régler les soins dont il bénéficie),

– Documenter au maximum sa démarche, en prenant au besoin appui sur l’avis de son médecin ou de son dentiste familial.

– Suivre les recommandations et se conformer aux instructions issues du corps médical, respecter ses engagements écrits et oraux.

3. Relater toute expérience relative au séjour en tenant compte de l’impératif d’objectivité. C’est-à-dire en gardant à l’esprit l’intégrité morale et le besoin de confidentialité des autres parties prenantes de son projet dentaire.

4. Veiller sur sa santé et suivre les prescriptions de tout personnel médical compétent en charge de son traitement.

En respectant et se conformant aux éléments de cette charte et du Label, tous les acteurs du parcours de soin offrent une sécurité et une qualité optimales aux patients, qui bénéficient d’un cadre structuré et optimisé pour réaliser leurs soins dentaires dans un pays membre de l’Union européenne.