16 juillet 2020 / Eurodentaire

Prix soins dentaires : vers une hausse après la crise?

prix des soins dentaires

Principal concerné, le patient n'a pas toujours son mot à dire. Dans le cas des soins dentaires, la crise risque d'accentuer les inégalités et augmenter le prix des soins dentaires.

Pendant  la crise sanitaire, les patients ont privés de soins dentaires. La consommation de soins dentaires a chuté de 35% sur la période du 20 janvier au 30 mai 2020 comparé à la même période en 2019.

A l’heure de la reprise, les voix des dentistes en France se font entendre sur les manques de moyens et les aménagements requis pour répondre aux nouvelles dispositions sanitaires.

Ces mesures doivent immanquablement augmenter les délais de rendez-vous et obliger les dentistes à augmenter les prix des soins dentaires.

« La santé à tout prix » d’accord, mais qui va payer l’addition pour les soins dentaires ?

Organisation du cabinet dentaire

Après cette parenthèse dans nos existences, la vie reprend progressivement et le cabinet dentaire évolue.

Les protocoles de reprise impactent l’organisation du cabinet (port du masque, habillage du patient au besoin, salle d’attente ou de soins…). Un chirurgien dentiste pourra voir en moyenne 8 patients par jour au lieu de 20 avant la crise. Aux temps d’attente rallongés pour les RV s’ajoute le surcoût des actes du fait des fournitures supplémentaires obligatoire dont le coût est estimé à environ 1000 euros par mois par dentiste.

« Le coût des mesures d’hygiène facturés aux patients pourrait atteindre 20 à 50 € » (source)

L’activité de soins divisée par deux, le manque à gagner sera probablement répercuté sur le prix des soins dentaires, donc au final portera sur le patient.

Hausse des prix des soins dentaires

La facture risque donc de s’alourdir pour le patient. Principal concerné, il a rarement son mot à dire.

La hausse des prix des soins dentaires est d’autant plus probable que la réforme sur le RAC 0 plafonne le prix de certains soins comme les prothèses. Les dentistes répercuteront vraisemblablement donc le manque à gagner sur le panier modéré ou libre, dont les prix vont augmenter en conséquence.

Au final et paradoxalement, les inégalités face aux soins dentaires que la réforme est censée combler risquent de s’accroître.

Améliorer l’accès aux soins dentaires

Face à cette augmentation des charges du cabinet et une compression des revenus, de nouvelles solutions doivent permettre de retrouver confort et rentabilité dans l’exercice dentaire. Cette condition est nécessaire pour remplir la mission de service public, mais les équilibres restent encore à trouver.

Cheval de bataille d’Eurodentaire, l’accès aux soins buccodentaires est essentiel. La crise a rendu une situation alarmante encore plus difficile. Les écarts de prix et de qualité risquent de s’accentuer toujours davantage et la réforme ne pas suffire à inverser la tendance.

Plus que jamais, Eurodentaire apporte des solutions au renoncement aux soins dentaires et des alternatives de qualité au prix juste. Plus que jamais, Eurodentaire affirme que la santé est une valeur essentielle et s’engage pour une santé égalitaire sans frontières.

La santé, bien suprême