La Hongrie, première destination des français pour leurs soins dentaires

soins dentaires transfrontaliers

La Hongrie est une nouvelle fois en tête des soins dentaires prodigués hors de France pour les soins dentaires importants

Selon le CNSE, la Hongrie est le leader en 2013 des destinations des français pour leurs soins dentaires ; si les français choisissent de réaliser en priorité de gros traitements en Hongrie, ils privilégiés des petits soins sont privilégiés dans d’autres pays, comme l’Espagne ou le Portugal.

Les soins dentaires en Hongrie, un phénomène limité?

1er constat, le CNSE à traité 21 278 demandes de remboursement de soins dentaires effectués à l’étranger en 2013, ce qui est peu comparé aux 2,63 milliards remboursés en France sur la même période.

Un paradoxe lorsque l’on sait que le tiers des français doivent renoncer à un soin dentaire en raison de son coût, ce qui souligne une réalité : si 10% des français ont déjà pensé à se faire soigner à l’étranger, peu franchissent le pas.

« Le tourisme dentaire ne met pas en danger l’organisation des soins en France »

Pour Mohamed Azgag, Directeur du CNSE, le phénomène de tourisme dentaire « ne met aucunement en danger l’organisation des soins dentaires en France ».

Rappelons qu’Eurodentaire ne propose pas de tourisme dentaire en Hongrie, mais bien des soins dentaires de qualité en Hongrie, en toute transparence, dans la lignée de la Directive sur les soins transfrontaliers.

Pour compléter les résultats du rapport du CNSE, il serait utile de comparer les montants dépensés à l’étranger par des assurés français avec les montants dépensés en France par des assurés étrangers : les montants injectés dans l’économie nationale sont-ils supérieurs à ceux qui en sortent ?

Les soins en France et à l’étranger

La réponse se trouve au CLEISS (source : données générales 2013 – étude décryptage N. 17 – septembre 2014) qui le confirme : le montant des dépenses en France par des étrangers dépasse le montant dépensé par des français à l’étranger.

Si la France à une balance positive et que le phénomène reste marginal, pourquoi ne pas permettre aux patients qui le souhaitent de de bénéficier de parcours de soins sécurisés et suivre un traitement dentaire dans les meilleures conditions en Hongrie?

C’est pour pallier au manque d’information et d’accompagnement qu’Eurodentaire propose ses services depuis 2008.

Faciliter l’accès aux soins dentaires de qualité en Hongrie au plus grand nombre reste est notre priorité.

*CNSE : Centre national des soins à l’étranger